20 août 2015

N'en fait on pas un peu trop avec les palettes Naked Urban Decay ?

Palette Naked Smocky

L'événement beauté cette semaine, c'est à n'en pas douter la naissance de la fameuse nouvelle édition de la palette Naked signée Urban Decay (étonnant d'ailleurs ce lancement en plein cœur de la semaine la plus morte de l'année...). Je pense que vous en avez certainement entendu parler car j'ai l'impression que la blogo beauté est excitée comme une puce à l'annonce de cette nouvelle édition qui une fois encore réunit 12 nouveaux fards à paupières et un pinceau. J'avoue que j'observe tout cela avec un petit sourire car j'ai un peu de mal à saisir cet engouement pour les Naked et je voulais justement en parler avec vous pour essayer de comprendre un peu tout ça...

Dupe palette Naked Urban Decay

Car au fond, la palette Naked, et même si c'est un très joli produit, ne propose pas non plus quelque chose d'exclusif ou à tomber à la renverse, je pense que ce n'est pas leur faire injure que d'écrire ceci... Comment expliquer par exemple que les palettes Sleek qui elles aussi réunissent 12 fards à paupières dans des harmonies de couleur (c'est vrai qu'on connaît surtout la marque pour ses couleurs un peu vives mais elle a aussi des modèles dans des tons plus neutres et faciles à porter au quotidien) n'ait pas réussi à créer un tel engouement alors que leurs palettes coûtent en plus 4 fois moins cher que la Naked ? Même si elles contiennent quelques fards de moins, les palettes que lance parfois en édition limitée Make Up For Ever sont quand même aussi particulièrement jolies et elles aussi de bonne qualité. On trouvait aussi des palettes dans des tons nudes chez Bobbi Brown; Nars, Yves Saint Laurent et dans tout un tas d'autres marques également... Mais c'est celle d'Urban Decay et pas une autre qui a créé le buzz. Et contrairement à ce que voudraient parfois bien croire les marques, le buzz ne s'explique pas toujours de manière très rationnelle. Sinon, nous n'aurions jamais été un milliard à écouter Gangnam Style pour apprendre la chorégraphie du cheval !

Yves Saint Laurent Palette Maquillage

Mettons donc que le succès de la Naked et l'engouement de toutes les make-up addicts pour cette dernière ait été si surprenant que les premiers étonnés furent même les gens de chez Urban Decay, c'est tout à fait possible et j'y crois d'ailleurs fermement. Après en revanche, c'est un peu comme au cinéma, lorsque vous rencontrez un succès, vous êtes toujours tenté de proposer un second opus aux spectateurs qui veulent connaître la suite de l'histoire. Pour le meilleur... et parfois pour le pire (j'ai terminé il y a quelques semaines à peine la thérapie que j'avais du entamer après avoir vu Les Bronzés 3).

C'est donc maintenant au rythme d'une nouvelle palette Naked chaque année que sévit dorénavant Urban Decay. Une régularité de métronome encore plus bluffante que celle de la saga Fast & Furious. OK, la Naked 2 offrait 12 nouveaux fards (enfin 11, car il y en avait je crois un de commun avec la Naked originelle) dans des tons un peu plus mats et quelques améliorations sur la qualité du boîtier ou la taille du miroir mais franchement, était-elle si radicalement différente de la première édition ? Je pense toujours à la vitesse à laquelle vous creusez vos fards à paupières Mesdames et franchement, la fille qui achète les deux palettes (24 fards) a de quoi tenir toute sa vie à peu près. Elle pourra même léguer ce qui restera de fards à sa mort à sa fille...

Naked 3 Urban Decay

Bref,  nouveau buzz, nouveau succès et annonce d'une troisième édition dans un nuancier cette fois rose - doré. Naked devenait alors une véritable franchise bankable capable de faire exploser le box-office beauté... et les recettes (croissance à presque 3 chiffres pour la marque, imaginez un peu le truc...). Une saga dont on ne se lasserait pas de sitôt et avec laquelle on a du coup décidé de nous inonder jusque l'overdose. Et vas y que je te décline l’appellation "Naked" sur un boîtier pour le teint (Naked Flushed), en version plus restreinte de la palette originelle (Naked Basics), dans une palette au format voyage (Naked on the run) sans oublier les gloss Naked ou encore les crayons yeux Naked...

Moi perso, je trouve que c'est devenu trop et franchement, alors que j'attendais beaucoup de la marque Urban Decay qui pouvait vraiment devenir une marque de maquillage globale comme benefit, je trouve qu'elle s'est presque enfermée dans le succès de la Naked. Avec à la clé un déficit total de créativité et d'imagination, que je trouve encore plus criant lorsqu'on regarde les boîtiers de certaines marques, comme Nars par exemple, qui prennent quand même la peine de réaliser un vrai travail créatif. Là, j'ai l'impression que Urban Decay se contente d'aligner les fards par série de 12 dans des boîtiers recyclés...

Gamme Naked Urban Decay

La nouvelle édition de la Naked ne fera que me conforter dans mon ressenti. Là encore, je trouve les couleurs très belles, rien à redire là-dessus, c'est un très joli produit à n'en pas douter. Mais juste que, et jusqu'à preuve du contraire, cette palette n'a juste rien à voir avec le maquillage nude qui était à l'origine de la franchise Naked ? C'est d'ailleurs assez amusant de voir sur le boîtier les mots "naked" et "smoky" accolés, ça me fait un peu la même impression que lorsque je lis "margarine allégée" ! Encore une fois, je comprends tout à fait qu'on puisse craquer pour elle car le produit est intéressant (même si je pense aux filles qui ont les 4 palettes, soit dorénavant... 48 fards à paupières Urban Decay !) mais ce que je me pose comme question, c'est "est-ce que si n'importe quelle autre marque avait sorti exactement cette même palette, avec le même boitier, les mêmes fards... on en ferait tout un foin au point que ce produit s'arrache comme des petits pains" ? Pour moi, clairement pas.

La Naked aurait réussi a devenir une franchise si forte qu'on regarde maintenant le film sans trop s'interroger sur la qualité et l'originalité du scénario ? J'ai hâte de voir ce que les prochains mois vont donner et si le gisement Naked sera exploité  jusqu'à la dernière goutte. Fort probable car je lisais récemment dans le Cosmétique Hebdo que "la moitié des ventes Urban Decay est réalisée avec les palettes Naked", c'est dire si la marque en est aussi dépendante que les make-up addicts !

quel maquillage avec la palette smoky Naked ?

Une Naked 5, possible ou pas ? Lorsqu'on sait le poids de Naked dans l'activité d'Urban Decay, on se dit que les équipes de la marque vont peut-être prendre la peine de se creuser la tête pour trouver un nouveau scénario à transposer en ombres à paupières ! Aux autres marques aussi de se battre pour reprendre la main car le succès de la Naked me conforte quand même dans une idée que j'ai depuis longtemps : les palettes collectors que proposent souvent les marques de maquillage avec des dessins ou des motifs très travaillés sont souvent très belles mais 1) on ose pas les utiliser pour justement ne pas "casser" ce travail artistique et 2) elles ne sont pas si simples à utiliser au quotidien pour marier les couleurs... Là, l'apparence "basique" de la Naked s'est finalement révélée être plutôt une force et je pense que les marques auraient tout intérêt à creuser sur ce sillon, une dizaine de fards complémentaires alignés les uns à côté des autres mais en apportant juste un peu plus de créativité au design de la palette que ne le fait Urban Decay (à mon  goût bien sûr, je conçois tout à fait qu'on puisse l'aimer)...

Voilà, j'ai encore une fois été très bavard et n'ayant plus d'encre dans mon clavier, je vous propose de prendre le relais et de me dire ce que vous inspire tout ça ?! Vous avez déjà acheté une palette Naked vous ? Et peut-être même comptez vous parmi les fans de la première heure qui attendent impatiemment chaque nouvelle édition ? Comment l'expliquez vous ce succès de cette palette ? Est-ce que vous trouvez les palettes Naked toujours aussi enthousiasmantes ou bien commencez vous comme moi à trouver que ça tourne peut-être un peu en rond ? D'une manière plus générale, vous achetez souvent des palettes d'ombres à paupières vous, ou bien préférez vous vous offrir des monos pour n'avoir vraiment que les couleurs que vous voulez vraiment vous offrir ? Dîtes-moi tout !

Rendez-vous sur Hellocoton !

62 commentaires:

  1. P*** siiiiiii !!! -_-
    (j'ai lu juste le titre)
    (je vais lire le reste maintenant)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça ce n'est pas un cri du cœur, je m'appelle plus Teddy !

      Supprimer
  2. Urban decay surfe sur la mode naked , c'est marketing commerciale.
    Mais je pense que c'est la palette de trop après la naked 1/2/3 nakeds basics 1 naked basics2 ; les palettes graphées naked 1 et 3 sans oublier la smocky trop c'est trop . Perso c'est overdose pour moi . Et puis il ont beaucoup augmenté leur prix. Avant j'aurais commandé la nouveauté les yeux fermés maintenant c'est fini ! Je ne me fais plus piéger. Même si la bloggo en parle sans cesse sans cesse . Je préfère voir du coté de Too faced qui propose de belle palette. Ou alors des marques moins couteuse qui sont tout aussi bien voir mieux comme boho green.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que quand tu as énuméré tous les produits Naked existant, je me suis dit que c'était définitivement too much ! Par contre oui, tu as raison de dire que les prix sont montés en flèche. Certes, les boîtiers sont plus qualitatifs maintenant mais n'empêche que c'est devenu une palette de luxe à part entière (même si oui, le prix de revient par fard reste super correct, c'est certain vu la quantité...).

      Supprimer
  3. Je partage assez ton point de vue et tes remarques. La mention "naked" est devenue tellement bankable que bon, autant se ruer dessus même si le produit en lui-même n'a plus rien de naked. A moins que je n'ai mal compris le sens de ce mot, excusez mon anglais :P Pour ma part, je possède la palette n°3, pas parce que ça s'appelait "naked" mais parce que j'aime bien ces tons rosés....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassures-toi, mon anglais est catastrophique mais je te confirme, "naked" veut bien dire ce qu'il veut dire ! Comme tu le dis, il faut réussir à s'extraire du phénomène "naked" et juste ce demander le plus sincèrement du monde "est-ce que j'ai envie de cette palette pour ce qu'elle est et non pour ce qu'elle représente ?".

      Supprimer
  4. J'ai longuement hésité à acheter des Naked, car ce sont des couleurs que je mets à 95 % du temps. Mais j'avoue que mettre 50 € ... Surtout que j'ai déjà une belle flopée de palettes que j'ai payées bien moins cher : j'ai par exemple 2 nude achetées sur Groupon pour 20 € et j'en suis très satisfaite !
    La seule d'une grande marque que j'ai c'est The Lolita de Marc Jacobs et à vrai dire je regrette un peu, je ne m'en sers pas trop.
    Concernant Urban Decay j'ai par contre craqué sur la Vice 3 que j'ai trouvé hyper belle. Quant à cette dernière Smoked, les fards sont trop foncés pour moi, je passe mon tour.
    Cependant je me dis que je craquerai peut être un jour sur une ou plusieurs Naked au moins pour tester. Surtout que je ne me maquille que les yeux, c'est donc le seul produit où je peux me faire plaisir ! Mais d'un autre côté, c'est certain qu'avec celles que j'ai, j'en ai pour toute ma vie ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est vrai qu'il y a aussi la palette Vice, je l'avais oublié celle-ci ! Moi aussi je les trouve assez joli généralement.

      C'est clair que ça fait un sacré budget à l'achat, c'est pour ça d'ailleurs que j'aime bien le concept de Make Up For Ever où ils te vendent la palette vide que tu peux remplir ensuite à ton rythme. Au final, elle revient clairement 4 fois plus cher mais tu n'y trouves dedans que des trucs que tu vas vraiment porter.

      Supprimer
  5. Bonjour ^^
    Je suis tombée par hasard sur cette article et le titre m'a totalement interpellée!
    Je passe pour une freack car aucunes Nacked ne m'a fait craquer, pas plus que les Vice ou les Chocolate Bar. Du coup je passe pour un ovni!!! il faut dire que je ne suis pas fan de nude ou de chocolat.

    Je possède une palette de nude (la Nude rosé de chez L'oréal) et je m'en sert peu car je suis fan des couleurs. Mais parfois j'ai besoin de couleur plus neutre et je ne me voyait pas mettre 50€ dans une palette que je vais utilisé 5 fois par an.

    Je possède l'Electric et la smocked...a coté de laquelle je trouve que la smocky fait vraiment pale figure.

    Je préfère me tourner vers d'autres marques, si possible végan ou plus clean . Neve Cosmétics qui est italienne me plait bien plus que les nacked et autre vice, avec un prix plus démocratique une contenance immortelle et des fards de fou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si c'est clairement pour l'utiliser tous les 36 du mois, je pense que tu as plus que bien fait d'être raisonnable !

      Je ne savais pas que Neve faisait aussi des palettes, c'est une marque dont j'entends parfois parler sur Youtube mais que je connais en fait assez mal, il faudra que j'aille voir sur leur site pour peaufiner ma beauty culture !

      Supprimer
  6. J'ai les 3 premieres + celle pour le teint et la qualité est au RDV. Mais je ne prendrais pas la Smoky car, comme tu l'indiques, cela n'a rien de Naked.

    Sinon, toutes les palettes avaient un pinceau double embout :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, merci pour l'info sur les pinceaux et je vais corriger de ce pas !

      Supprimer
  7. salut, encore un article intéressant. Je ne possède que la première que j'aime bien mais les 3 suivantes me laissent de marbre. La 2 et 3 car ce sont des couleurs que j'utilisent rarement et que j'ai d'autres palettes dans le genre et la smoky franchement quel rapport avec le nude auquel on pourrait s'attendre?
    Je trouve qu'ils abusent et ça me blase un peu pourtant j'aime beaucoup la marque.
    La smoky est belle mais je ne la prendrait pas j'ai déjà d'autres palettes qui remplissent cet office mais c'est vrai quelle est complète.
    Je dois vraiment te dire le nombre de palette que je possède lol!!!!! Je me restreint en me demandant à chaque fois si j'en aurait réellement l'utilité. J'ai acheté la chocolate bar après des mois de réflexion mais je ne prendrait pas la semi sweet les fards ne me servirait à rien.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime bien la marque, et je le redis car c'est vrai que le billet est un peu à charge contre eux. Mais c'est parce que "qui aime bien châtie bien" et que je suis sûr qu'ils peuvent faire bien mieux que cette déclinaison Naked à l'infini.

      Allez, allez, allez, dis-moi le nombre de palettes ! Je tente même un pronostic : 15 !

      Supprimer
    2. 35 en comptant celles pour les yeux, le teint eh oui j'abuse un peu mais bon j'ai la paletteomanie hihi

      Supprimer
    3. Je pense que le plus sage dans ce genre de cas est de plaider la folie et de dire que tu n'es pas en possession de ta capacité de discernement au moment des passages en caisse successifs ! Avec un juge un peu clément et une remise de peine, tu peux peut-être t'en tirer !

      Supprimer
    4. Ah oui pas mal :)

      Supprimer
  8. La 1ere Naked à été ma toute première palette.


    Et franchement ça a été un vrai coup de cœur. A l'époque on avait pas de corner UD dans mon Sephora alors j'avais du la commander en ligne. Elle était moins chère aussi, je crois qu'avec un bon, je l'avais eut pour 35€. Je ne l'ai jamais quitté, même si son boitier poilu (= en velours) attrape TOUTES les saletés possible, c'est vraiment une excellente palette basique.
    J'ai ensuite enchainée avec la 2nde, puis la 3ème (les harmonies roses sont superbes!) puis la 2ème basics. Et oui, j'attendais cette nouvelle palette et je la trouve vraiment belle, j'ai hâte d'aller la chercher .

    Alors après c'est vrai qu'on peut s'interroger. Pourquoi autant de succès et de frénésie ?

    J'ai personnellement été séduite par le format (même si c'est une grande palette, elle passe facilement dans un vanity, bon ok j'ai un gros vanity... ^^), le rapport qualité/quantité/prix qui est assez incroyable, la pigmentation des fards, quand tu passe ton doigt sur un fard marron, tu as le doigt vraiment marron, en un seul passage. Et puis l'objet en lui même, les palettes ont chacune leur look mais on voit qu'elles font partie d'un même ensemble, on peut se créer des looks en mixant des fards de plusieurs palettes ou d'une seule seulement.
    Après j'ai les yeux bleu, et franchement j'ai l'impression que ces palettes ont presque été pensé pour que ça convienne à toutes les couleurs d'iris, contrairement à certaines palettes (souvent lus petites) qui proposent généralement des harmonies un peu discriminatoires, on est souvent obligé d'acheter une (ou plusieurs soyons fou) palette mais en fonction de sa couleur d'yeux (les quads Chanel &cie me font cet effet là, et ils coutent souvent presque une Naked alors....).


    Après c'est vrai qu'ils collent l'étiquette "Naked" partout. Mais pour avoir testé (pas acheté hein) tous les produits Naked, ils restent très bon, de bonne qualité et avec des teintes sympa.. Donc après pourquoi pas. Je rêverais d'une Naked un peu WILD avec du Kaki, du bronze <3 <3 (Pitié UD lisez moi ^^)..
    Je sais pas non plus si c'est lié, mais j'ai l'impression que la Naked est arrivé à un moment ou on nous bombardait un peu de couleurs dans les palettes et ça faisait du bien de voir autre chose. Du naturel amélioré/en mieux. J'ai toujours eut le sentiment qu'avec les Naked on ne pouvait pas se tromper.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca je te rejoins totalement, souvent les harmonies 4 couleurs n'offrent que peu de possibilités de maquillages différents et ne conviennent pas à tous les yeux, c'est tout à fait vrai. Et encore une fois, je plussoie, niveau rapport qualité prix, cela revient à 4 euros le fard Urban Decay soit moins cher qu'un Rimmel ou un Gemey donc clairement, il n'y a rien redire, c'est une bonne affaire même si il y a 2 ou 3 fards qu'on utilisera peut-être pas...

      Et même si je suis en overdose de Naked, je te souhaite quand même d'être entendue dans ta prière !

      Supprimer
  9. Je suis tout à fait d'accord avec toi, on en entend trop parler de ces Palettes Naked alors qu'il y en a plein d'autres qui valent autant le coup ! C'est sans doute grâce au blogueuses que leur succès est grandissant car il suffit de faire un tour sur la blogosphère pour les voir partout. Je ne suis pas plus tentée que ça par ces palettes et à part si on m'en offre une un jour, je ne sauterais pas le pas ! Je suis plus fan des quatuors comme le Prisme de Givenchy ou les palettes de Clarins ou Lancôme où tu trouves souvent des pépites ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah clairement oui, les blogueuses auront joué un grand succès dans le succès de la Naked, la marque peut leur dire un grand merci !

      Ah oui, les Prisme Givenchy sont de toute beauté même si je trouve toujours qu'il y a toujours une des couleurs qui est parfois un peu trop avant gardiste et pas toujours facile à porter (mais bon, c'est Givenchy). Clarins par contre, je trouve qu'ils sont en perte de vitesse totale sur la maquillage, ça ronronne quand même sévère !

      Supprimer
  10. BEAUCOUP BEAUCOUP [...] TROP ! J'ai acheté la première, très belle palette, de beaux fards qui se travaillent très bien (pareil pour la 2de que je n'ai pas) puis la #3 est arrivée.. bon ok pourquoi pas Sauf que niveau qualité des fards on sombre dans le médiocre. Les Naked basic ?! Pourquoi pas (bis) puisque certaines n'aiment pas les fards irisés ou n'utilisent que peu de couleurs... Avec On the run j'ai été un peu plus convaincue du foutage de tronche de la part de la marque... Foutage de gueule méga confirmé avec cette nouvelle palette (effectivement "Naked" + "Smoky" = Grosse blague). Puis il y a eu aussi les récentes éditions limitées façon tag en exclu internet (mouai). Bref Urban Decay s'essouffle, ce n'est plus une marque qui me fait rêver et je pense ne pas être la seule. J'ajouterai que j'espère fortement que Too Faced ne suis pas la même voie avec ses palettes Chocolate bar !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah tu vois, je n'avais même pas suivi les éditions limitées online, c'est pour te dire ! Too Faced fait en effet des choses sympas même si pour le coup, je ne trouve pas que la Chocolate soit très créative non plus comme palette au niveau des couleurs ! Ça me rassure en tout cas de voir que je ne suis pas le seul à être en overdose de Naked !

      Supprimer
  11. En fait ce genre de produits s'adresse aux collectionneuses qui veulent avoir toutes les dernières nouveautés make-up.
    Moi je raisonne en terme de "rentabilité" ; comme tu le dis, un fard à paupière dure plusieurs mois voire plusieurs années ; donc je pourrais envisager d'acheter 3/4 teintes (ou une palette) pour varier selon les jours, et puis c'est tout, car je n'aime pas acheter plus que ce dont j'ai besoin.
    Quand je vois tout le maquillage qu'ont certaines de mes amis, je trouve que c'est du gaspillage mais bon, chacun ses passions ;) Certains c'est le maquillage, d'autres les vêtements, d'autres les livres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout le dilemme des beauty addicts que nous sommes, et c'est très dur de prendre du recul ! Si l'on achetait vraiment que ce dont on avait besoin, on diviserait clairement tous nos dépenses par 3. Mais comme tu le dis, c'est une passion et donc par définition quelque chose qui échappe à la raison !

      Mais oui, il y a maintenant sur la Naked un côté collectionneur et justement, j'ai parfois l'impression que certaines filles veulent l'acheter pour agrandir leur collection de Naked plus que pour le produit lui-même.

      Supprimer
  12. Si... mais ça marche quand même !

    Je pense que UD a gagné beaucoup de clientes avec sa première Naked en les convainquant d'acheter la palette qui réunit plein de fards neutres "à tout faire", même pour celles qui se maquillent peu et/ou ne savent pas trop se maquiller. C’était consensuel, accessible et pratique.
    C'est vrai que la marque n'a pas inventé le concept - j'ignore qui a inventé les fards neutres (les Romains ? les Etrusques ? les Egyptiens ? on aura peut-être la réponse dans le livre de Lisa Eldridge qui va bientôt sortir !), mais je me souviens que dans les années 90 le regretté Kevyn Aucoin avait créé une collection pour la marque Ultima II (membre du groupe Revlon, mais je crois qu'elle n'existe plus) basée uniquement sur des tons neutres, et que pour l’époque c’était assez révolutionnaire... je crois qu'elle portait un nom du genre The Ultra Nudes ou The New Nudes, donc précurseur.

    Pour ce qui est de Sleek, je pense qu'elle ne communique pas du tout en France et que hors des make-up addicts, personne ne connait. C'est dommage car c'est une très bonne marque à petit prix, par contre ça m’énerve que comme d'habitude (grrrrrrrrr), on n'ait droit qu'à une toute petite partie de la gamme, sauf en ligne, bien sur. Pareil pour GOSH d'ailleurs, re-grrrrrrr.

    Pour revenir aux Naked, peut-être que le parallèle n'est pas tout à fait juste, mais j'ai l'impression que certains produits ont un tel succès qu'ils "occultent" le reste de la marque, comme la Touche Eclat pour YSL, les mascaras pour Lancome, le fond de teint HD pour MakeUp For Ever, les produits pour le teint pour Shiseido... Dans ce cas, je pense que les marques doivent se frotter les mains en se disant "Super, on tient le bon concept qui explose les ventes, alors pourquoi nous fatiguer, conjuguons donc ce concept ad vitam æternam et les clientes en redemanderont !" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais c'est décidé, aux prochaines vacances que je m'octroie, je te laisse les clés du blog car tu en connais encore plus que moi !!!

      Exactement, consensuel, c'est vraiment le mot qui colle bien. C'est une palette pratique avant tout, sans parti pris mais qui convient en effet à toutes les femmes.

      Ah oui, Kevin Aucoin, je connais de nom mais j'ignorais que l'homme derrière la marque était décédé. Par contre, je n'avais jamais entendu parler d'Ultima (qui du coup me fait penser aux croquettes pour chien), j'irais voir à quoi ça ressemblait sur internet par curiosité.

      Oui, Sleek, c'est un peu incompréhensible, ils étaient partis assez forts à leur arrivée en France puis ça c'est très vite essoufflé, c'est un peu dommage car effectivement, la gamme est du genre XXL et avec leurs petits prix, ils auraient pu prendre une longueur d'avance sur du Kiko même si c'est un peu plus cher que ce dernier. Gosh, c'est toujours le problème de Marionnaud qui je trouve ne sait pas valoriser ses marques exclusives !

      C'est vrai que plein de marques ont des produits iconiques qui parfois éclipsent un peu le reste de leur offre mais je trouve que c'est quand même une des premières fois que je vois tant de déclinaisons autour d'un même produit. Le seul autre exemple que j'ai en tête était erborian qui au début je trouve avait fait l'erreur de décliner la licence BB sur tout et n'importe quoi (BB masque, BB crème, BB yeux, BB peeling...). C'était too much là aussi !

      PS : Les inventeurs des fards neutres étaient les Etrusques, je l'ai vu dans Questions pour un champion !

      Supprimer
    2. Aaaah, merci pour ce méga compliment ! Les clés du royaume ! :D
      J'en profite pour te remercier de répondre systématiquement aux commentaires, du coup on peut vraiment dialoguer, c'est plutôt rare et fort sympathique :)

      En effet, chez Marionnaud, c'est lamentable, les présentoirs GOSH sont littéralement poussiéreux, à moitié vides et il y a 1-2 testeurs sur 6 de disponibles, je ne comprends pas qu'ils aient l'air de trouver ça normal... et je parle de Paris, je n'ose même pas imaginer ailleurs.

      Merci pour la réponse (les Etrusques) et bon week-end !
      Melissa

      Supprimer
    3. Bah en fait, ça me semble être la moindre des choses ! Je vois pas trop l'intérêt de faire un monologue (ou bien je ferme mon blog et me lance dans un journal intime, avec le petit cadenas dessus !) et surtout, j'ai la chance d'avoir des commentaires toujours hyper argumentés, construits, instructifs... Lorsque je vois parfois la platitude absolue de certains échanges sur YouTube ("Kikoo, t'est tro bel, chui fan de toi lol"), je me dis que ça fait plaisir de pouvoir échanger avec des gens capables d'exprimer des opinions pertinentes !

      Et 20 fois oui pour Marionnaud, j'ai parfois l'impression qu'ils en font exprès, c'est pas possible autrement. Lorsque je vois le dynamisme de Sephora en matière de marques exclusives, je me dis quand même que c'est pas possible qu'ils ne prennent pas conscience à un moment qu'il faut qu'ils se bougent un peu davantage.

      Supprimer
  13. J'ai acheté la palette Naked 1 quand.. la Naked 2 est sortie :) Soit en 2011. Je m'en sers régulièrement, et elle est encore fraîche !
    Je n'ai ni acheté ni achèterai la dernière car les couleurs ne me correspondent pas.. et puis, la Naked 1 est encore, comme je l'ai dit, loin d'être usée. Et moi aussi ça m'agace un peu cette saga des Naked et ce buzz qu'ils essaient de faire à chaque sortie ! Un peu de nouveauté originale et créative quoi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 2011 déjà, purée, je me rendais pas compte que c'était il y a si longtemps que ça durait ! Bien d'accord avec toi en tout cas, un peu plus d'imagination et de prises de risque que diable !

      Supprimer
  14. Boubinette21/8/15

    Coucou! Merci pour ton article encore une fois hyper intéressant et qui pointe tout à fait du doigt le "problème" ! (bon y-a pire dans la vie comme problème hein, lol) Je dois dire que sur le point de vue de base, je suis absolument d'accord avec toi, et personnellement je dois dire que cette palette ne me fait ni chaud ni froid dans le sens où, en effet, je ne lui trouve aucune originalité, et on sent trop l'envie de "faire de l'argent" avec un succès de plus au compteur. Mais, en même temps, j'ai envie de dire, pourquoi la marque s'en priverait... si la demande est là ! Je pense qu'avec les Naked, c'est le côté "collection compulsive" qui s'est installée, couplée à un grand effet de mode ; peut-être même sans qu'UD s'en soit aperçue aux débuts (je ne sais pas) ! Donc à la fois, on ne peut que saluer un "beau succès" mais à la fois, c'est clair que c'est aussi se reposer sur les lauriers..
    Pour ma part, j'avais reçu la Naked 1 (je crois) en cadeau, et par la suite, j'ai acheté la Naked on the run, qui me plaisait bien dans le sens où elle regroupait tout le nécessaire en une seule palette, mais elle ne m'a pas non plus transcendée à un point pas possible ! :p

    Je trouve aussi très intéressant le fait de parler du côté "achat compulsif" dans le sens où, oui, effectivement je me confesse : j'ai quand même tendance à accumuler les palettes, tout simplement car j'adore cela ! Je n'ai quasiment aucun fards à l'unité. Et j'aime les palettes parce que je pense qu'elles ont "un univers" qui les entourent (et de plus en plus d'ailleurs.. c'est limite si on ne nous fournira pas le film avec bientôt ! tiens c'est une idée ça.... ouh la je viens de créer un concept ^^).
    Enfin voilà. C'est un peu le serpent qui se mord la queue cette histoire => il y a une forte demande, donc les marques créent parfois "à la va-vite" des produits, et gagnent de l'argent.
    Mais c'est vrai que cela impose réflexion ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, je ne peux que te rejoindre et je comprends que la marque choisisse de surfer sur la vague car c'est une chance inouïe pour eux en terme de business. A la rigueur, je serais plus "clément" si en parallèle des lancements des palettes Naked, la marque proposait plein d'autres choses avec des vrais partis-pris, mais là, tout tourne autour de la Naked et il ne se passe strictement rien d'autre d'intéressant sur la marque.

      Les palettes, il y a comme tu le dis un côté "addictif", peut-être parce que ce sont souvent des éditions collectors et qu'on a peur de passer à côté et de le regretter ? Ou juste parce que l'objet devient tout de suite plus désirable que lorsque ce sont des monos ? Ca relance la croissance en France en tout cas, c'est déjà ça de pris !

      Supprimer
  15. Hello,
    Je ne suis passez addict en matière de beauté pour collectionner les naked ! Je ne suis même pas sure de réussir à les distinguer les uns des autres une fois posés. Je ne fais qu'avec 5 fards c'est dire... A ce prix ok une naked me ferait toute la vie, mais je ne suis pas si raisonnable.
    La seule palette qui me tente réellement, c'est la cocoa blend de Zovea, car ce sont les seules couleurs que je porte et elle est moins, comment dire "intimidante" ? Avec mes petites paupières, il me faudrait un lifting pour remonter mes sourcils (ha ha) et faire d'aussi jolis make up que Magali (Beauté Blog) ou Coline (eppcoline) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, je souris en lisant ton mail car moi aussi, en regardant les 4 nakeds, j'ai l'impression que plein de couleurs sont presque identiques alors que les vraies mordues de maquillage sauront distinguer le petit reflet que nous ne verrions même pas avec une loupe pour notre part !

      Une qualité très importante pour les blogueuses que d'avoir de belles paupières, on ne leur dit pas assez :-))) ! Mais si vraiment c'est un truc qui te chiffonne, tu as déjà entendu parler des Wonderstripes pour lifter la paupière. Ca m'a l'air un peu gadget mais comme je ne l'ai jamais essayé, je n'en sais strictement rien !

      Supprimer
    2. Ah oui les strips.. Sérieusement ça va, ça ne complexe pas tout va bien ;-)

      Supprimer
  16. AsianGirl21/8/15

    Je trouve que les palettes "nude" se ressemblent quasiment toutes.
    C'est un produit culte à avoir, mais je pense que ce n'est pas nécessaire de toutes les acheter.
    J'ai juste la Naked Basics et elle me suffit largement, surtout qu'il y a d'autres couleurs dans la vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord, on a un peu l'impression de voir exactement les mêmes couleurs d'une marque à une autre, ce qui est en même temps un peu logique sur les tons nudes où l'on ne peut pas non plus inventer la lune !

      Comme tu dis, c'est un produit culte de la beauté, ce qui est un vrai exploit car cela prend généralement des années pour en arriver à ce statut tant convoité par les marques.

      Supprimer
  17. Je suis tellement d'accord avec toi Teddy !
    Au départ, j'ai reçu la Naked 1 et la Naked 2 en même temps, pour mon anniversaire, à la sortie de la Naked 2. J'ai ensuite décidé de commander la Naked 3, 2 ans plus tard, avec un bon Sephora reçu pour Noël avec lequel "je ne savais pas trop quoi prendre" (la SHAME, maintenant, j'ai plein d'idées haha). Bref, j'ai fait le mouton, et aligné les 3 Naked dans mes tiroirs.

    Sauf que, et ça me fait incroyablement mal au cul de le dire : les fards Urban Decay, je ne les aime pas trop. C'est donc les palettes que j'utilise le moins de toute ma collection. Je les trouve trop poudreux et trop chuteux, à tel point que dès que j'applique des pailletés ou irisés issus d'une Naked sur mes yeux, j'ai presqu'autant de brillant… sur mes joues ! Or, ça ne m'arrive jamais avec mes autres palettes, excepté une NARS. Je ne m'en sers donc pratiquement jamais alors qu'elles font partie des palettes les plus chères que je possède. Et comme tu le cites : je préfère 30x mes fards Sleek neutres, que je trouve bien plus crémeux, moins chuteux et tout aussi recherchés et jolis sur la paupière ! Le rapport qualité-prix est bien meilleur. Les palettes Prisme d'Eyes Lips Face ou la The Nudes de Gemey sont aussi, à mes yeux, bien mieux niveau application et beaucoup moins cher. Idem, dans la même gamme de prix, que les fards Too Faced, qui sont pour moi beaucoup plus réussi. Du coup, après avoir réalisé tout ça, j'ai décidé de ne plus acheter de Naked ceci ou Naked cela, malgré tout le foin qu'on en fait, et peut-être même de palette Urban Decay tout court. Quand je vois la qualité de la Chocolate Bar à côté, même si certaines voient très peu de différence, pour moi c'est juste le jour et la nuit et je serai même pas triste de choisir celle-ci contre les 3 autres…

    Mais alors la """"Naked"""" Smoky, même si oui, elle est jolie, n'a franchement rien d'extraordinaire excepté le boîtier effet marbre que je trouve sublime et est, loin, très très loin, d'être Naked. Comme tu dis, je préfère 40 fois me diriger vers des marques de qualité, voire moins chère, qui justifient leurs prix par leur créativité. Ici, ça devient ennuyeux, répétitif, et plat, et le concept est en train de se fatiguer tout seul. A quand la Naked néon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rectif, c'était un bon reçu pour l'arrivée du printemps :D #laprécisionOSEF

      Supprimer
    2. J'adore tes commentaires qui me font autant rire que tes billets ! Et je note en plus qu'on est très souvent sur la même longueur d'ondes !

      Plains toi, ombre à paupières et blush pour le même prix, si ce n'est pas l'affaire du siècle ça, je ne m'appelle plus Teddy ! Tout cela me fait penser à un billet à toi que j'ai lu cette semaine et où tu disais qu'on trouvait plein de pépites dans des marques de maquillage bien plus accessibles, et je suis assez d'accord avec toi sur ce point. Ne me maquillant, je ne me risquerai pas à disserter sur la qualité des fards à proprement parler et c'est d'autant plus dur qu'on entend parfois du très élogieux, parfois du bien plus mitigé. Comme d'habitude, les goûts et les couleurs !

      Le concept est en train de se fatiguer tout seul mais lorsque je vois les commentaires, je me dis qu'il commence aussi à nous fatiguer nous !

      PS : cette précision méritait d'être apportée ! Car cela m'étonnait que tu veuilles un maquillage nude pour les fêtes !

      PS : la Naked Néon, j'ai ri évidemment ! Je m'en veux de pas l'avoir trouvée moi-même cette vanne !

      Supprimer
  18. Salut ! J'ai acheté la dernière Naked Smoky et oui, elle n'est pas ouf mais apporte de beaux fards et de belles combinaisons. Maintenant, je l'ai acheté car j'ai 0 fards nude, à part ma Naked 1 en fait mais c'est beaucoup de doré et finalement, j'ai très peu de couleurs à proprement parlé "nude" que je peux associer à mes autres couleurs bien plus colorés. Vu que je met quasiment que des couleurs, à un moment, faut que je délaye tout ça, vois-tu XD Après, pourquoi avoir craqué sur UD et pas une sleek par exemple ? La qualité déjà et la beauté des palettes. J'achète au final des palettes d'assez peu de marques (Sleek, Kat Von D, UD Sigma et Zoeva, c'est TOUT) donc je peux me permettre de craquer sur une palette un peu chère mais très belle parce que je n'ai pas ces fards en 4000 exemplaires (et je pense que je ne dois pas être la seule qui achète exclusivement certaines marques et ne vont pas voir ailleurs même si moins cher).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends, là c'était un cas de force majeure et il la fallait impérativement !!! Plus sérieusement et encore une fois, je trouve les couleurs de cette palette vraiment très jolies, ce n'est surtout pas la forme que je critique mais le fond et cette tendance à presser jusqu'à la dernière goutte possible du concept.

      Kat Von D, je ne connaissais pas trop mais il me semble qu'ils débarquent bientôt chez Sephora non ? Mais oui, tellement d'autres marques que celles qu'on connait par chez nous, mais il faut prendre la peine de chercher car c'est vrai que pour les trouver par chez nous, c'est une autre paire de manches !

      Supprimer
  19. J'ai craqué pour 0 Naked. Je n'ai pas bien vu l'intérêt de toutes ces palettes parce que j'ai déjà assez de couleurs neutres chez Too Faced. Les fards sont moins poudreux je trouve, ils sont plus agréables à travailler. Après je ne crache pas non plus sur UD. Les packaging sont toujours canons et le dernier est magnifique, on dirait un bel écrin et ça peut juste donner envie de craquer. Clairement je ne saisis pas bien l’appellation Naked pour la dernière, mais bon... Par contre, si je ne suis pas fan des Naked, j'aime les Vice et j'en possède 2. Les couleurs sont à tomber et il y a du neutre comme de la couleur ! Je reconnais cependant que le format des Naked est plus intéressant pour partir en voyage. Pas grave, j'ai des Too Faced et des Sleek encore plus compactes. UD n'est pas la seule marque à proposer des couleurs neutres ;)
    Pour répondre à ton autre question, j'ai une palette composée par mes soins, c'est appréciable mais... c'est tellement moins de prise de tête que tout soit déjà fait et "prêt à l'emploi", qu'on pense pour toi, même si c'est un peu imparfait, c'est un gain de temps et ça évite de se demander à chaque fard "quelle nuance de marron ?", "vais-je vraiment porter celui-là ?", si les couleurs plaisent, on fonce, et c'est moins prise de tête, bien que ce soit une excellente alternative malgré tout ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue que la solution des palettes toutes prêtes reste quand même clairement la plus pratique car elle évide bien des dilemmes et même s'il peut y avoir une ou deux couleurs qu'on aime un peu moins, cela revient malgré tout toujours bien moins cher que lorsqu'on se fait quelque chose sur mesure où là, ça monte quand même beaucoup plus vite.

      Comme toi, je trouve les palettes Vice intéressantes et surtout collant bien à l'univers d'UD !

      Supprimer
  20. J'ai deux palette de chez UD, la première était la Vice Palette, acheté car j'avais besoins de fards à paupières au début où j'ai commencé à me maquiller, sauf que les couleurs intenses et improbables sont presque importable en journée, pour un maquillage classique. DU coup, j'avais craqué par la suite pour la Naked 1.... des teintes neutres tout à fait utilisable en presque toutes circonstances (presque car les teignes sont légèrement pailletées..j'aurais mieux fait d'attendre la troisième version, que je n'ai pas acheté, la collectionnite de palette e laisse perplexe, déjà une est suffocante pour la vie entière je trouve ^^)
    Une marque que j'aime bien mais qu'il m'a fallu apprendre à poser en évitant certaines zones de l'oeil puisque j'ai eu plusieurs fois les yeux rouges qui picotaient après la pose de ces fards. Si j'avais su avant je filais direct chez MUFE qui est tout de même la marque que je préfère en tenue et en qualité de teinte. Dommage qu'ils aient attendu si longtemps à sortir une palette de teintes neutres car personnellement j'aurais acheté de préférence MUFE.
    Bref, un engouement que je comprends mais qui me laisse de marbre, j'ai une palette et je ne me maquille pas tous les jour donc inutile d'en avoir de trop pour jeter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, les couleurs de la Vice, il faut les assumer ! Et savoir bien les travailler car elles sont quand même particulièrement intenses ! MUFE, moi j'adore la marque mais bon, il faut quand même avouer que depuis quelques temps, je les trouve beaucoup moins dynamique, on a l'impression qu'il ne se passe strictement rien par chez eux, c'est vraiment dommage.

      Supprimer
  21. Bonjour
    Je suis tout à fait d'accord, moi, à vrai dire avec mes naked basics je de quoi tenir, et j'adore, car c'est justement du naked!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la Basics suffit je pense largement pour les filles qui veulent juste un maquillage rapide et pas se questionner tous les matins sur l'association à faire !

      Supprimer
  22. Diane23/8/15

    Bonjour,
    Je suis d'accord avec toi, le concept "naked" n'est plus vraiment naturel avec cette palette smoky... Par contre Urban Decay est vraiment pour moi une marque de très bonne qualité et avec une pigmentation de dingue. Je n'achète pas toutes les palettes, seulement celles qui me correspondent: une magicien d'oz, la fun palette, la naked 3, la vice3, la naked smoky et quelques fards à l'unité. J'ai toujours acheté mes palettes chez Séphora avec 20 ou 25% de réduction et les fap à l'unité idem ou via Amazon. Je tiens aussi à souligner le fait que mes paupières ultra difficiles font virer pas mal de marques même avec une base (YSL, Dior, certains Lancome...), et je n'investis désormais que dans les marques dont je suis sûre: Urban Decay, Sleek, Yves Rocher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que qualité des fards, je ne suis pas un expert absolu donc du coup, je ne préfère "juger" que le fond et pas la forme ! Mais en tout cas, en terme de couleurs et de fini, je trouve que les palettes sont souvent jolies, rien à redire là-dessus, c'est vraiment l'exploitation sans fin du gisement Naked que je regrette !

      Et oui tu as raison, les palettes sont déjà financièrement intéressantes en temps normal mais alors en plus avec un code de 25% de réduction ,c'est encore mieux !

      Des paupières ultra-difficiles ? Qu'est ce que tu veux dire ?!

      Supprimer
    2. Diane26/8/15

      Mes paupières arrivent à faire "virer" certains fards waterproof ou à la soit disant "tenue extrême". Il peut soit pratiquement disparaître, soit s'entasser en creux de paupière ou en coin externe... L'effet peut être terrible arrivée en fin de journée et je ne peux pas vérifier régulièrement mon maquillage sur mon lieu de boulot. J'ai naïvement cru il y a quelques années qu'en achetant des fards de marques plus luxueuses, la qualité serait au rendez-vous mais malheureusement non.

      Supprimer
  23. Coucou,
    Alors, je ne possède que la Naked 3 et la Naked on the run. Mais je comprends totalement l'engouement des filles pour ces palettes.
    Bon déjà, commençons par le commencement, UB et MUFE sont des marques cosmétique "pro", comme MAC. Contrairement à Benefit, Too Faced, The Balm qui eux jouent beaucoup plus sur le packaging. Tu achètes le boitier, l'odeur mais pas vraiment le produit.
    Ce n'est pas du luxe non plus, comme Guerlain, YSL, Chanel. Ces marques ne sont pas destiné aux soins, comme Clinique, Clarins, Shiseido (semi-pro/semi-soins pour cette marque).
    Ce sont donc deux principaux concurrents, maintenant on voit de plus en plus apparaitre d'autres marques pro comme Bare Minerals.
    Mais sur cette gamme de prix, ils sont un peu seul en fait...
    Naked ne veut pas dire "no make up" (d'ailleurs comme ne l'indique pas ce mouvement, il s'agit de se maquiller pour ne pas avoir l'air maquillé, logique). Naked ne veut pas dire Nude non plus. C'est juste sublimer le visage sans en faire trop. Une fois cela remis en place, on voit bien que toute la gamme correspond à l'esprit Naked. Les fdt se fondent parfaitement sur la peau, des blush très light pour ne pas choquer et surtout, leur fard qui ne sont pas voyant. Un smokey n'a pas l'obligation d'être voyant. Et après avoir vu des make up fait avec, je confirme, cela fait maquillé mais cela reste délicat. On reste donc dans l'esprit Naked.
    De plus, tous les fards des Naked (sauf réellement la 1) sont fait pour pouvoir tous se marier ensemble (oui, même la smokey!). On va avoir tendance à tous les utiliser, et donc pas de gachi.Je crois que c'est la qu'est la force d'UB. On ne regrette pas l'achat parce qu'on peut utiliser tous les fards!
    Et chaque palette au finale est indépendante, on ne fait pas le même maquillage avec la 2 qu'avec la 3. On n'a pas de doublons.
    Puis on a la qualité. C'est très rare d'avoir des fards ou on a besoin d'un seul passage pour avoir la pigmentation. Sleek est peut être 4 fois moins cher, il faut y passer longtemps avoir d'avoir un super résultat, au niveau d'UB ou MUFE. Et j'adore Sleek, vraiment! =)
    Puis on a le pinceau double embout d'une qualité folle. Dans les autres palettes, quand on a le pinceau fournit, c'est vraiment pas terrible. La, il dépasse toute la concurrence des pinceaux, même ceux de MAC and co. Et ça sans débourser un centime de plus. Quand on sait que chez mac, les deux pinceaux coutent facilement 50€ voir 60€. (dans les autres marques aussi) et bien, ça change la donne. Mais on achète pas une palette pour le pinceau soit.
    Mais tu l'auras compris, question qualité, il n'y a pas mieux. Et oui! MUFE ne sait pas faire les fards, c'est leur grosse bête noire, et quand tu sais qu'un fard MAC coute la bagatelle de 16€, que quand tu fait ta palette, il te faut au minimum 4 couleurs qui aillent ensemble, tu as choisi! Et rapidement...
    Puis voilà, on a fait le tour de leur principaux concurrents! Ils ont eu le champs libre, ils ne se sont pas gênés! Tout le monde veux un bon produit en pensant réussir à faire le maquillage. Quoi de mieux comme produit qu'un produit pro?
    Voilà, je crois avoir un peu tout expliqué!
    Ah si! UB se renouvelle mine de rien, leur dernière collection d'été avec leur blush 8h, leur gloss et leur nouveaux crayon, liner etc, qui ne bougent pas d'un pouce de toute la journée (testé et approuvé), ils ont fait un tabac!
    Voilà, bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voici un avis détaillé sur la question, et j'aime ça !

      Déjà c'est rigolo car pour moi, je ne considère pas vraiment UD comme une marque pro, en tout cas pas du tout au même titre qu'un MAC ou qu'un MUFE (j'imagine la tête d'une personne ne connaissant rien à la beauté et qui lirait cette phrase avec toutes ces abréviations, elle capterait nada !). Pour le coup, je la mets vraiment dans le même groupe que Benefit, Too Faced, The Balm... c'est amusant les différences de perception qu'on peut avoir.

      Pareil sur ce qu'on met dans le concept "Naked", pour moi, cela signifiait quand même à la base du maquillage nude pour, comme tu le dis, être maquillée sans en avoir l'air. Je suis 100% d'accord que tous les produits déclinés de la Naked sont totalement dans cet esprit mais là quand même, je trouve qu'aller sur du smoky, c'est quand même rompre un peu le contrat de départ. Bien sûr, on est pas obligé de se faire un smoky ultra charbonneux mais quand même, un smoky, ça veut dire ce que ça veut dire. Car après honnêtement, c'est sans limite et on peut tout sortir (des pastels...) en disant à chaque fois "oui mais on peut aussi en faire un truc discret". Mais là encore, ce n'est que mon avis !

      Par contre, d'accord avec toi sur tous les autres points (la qualité du pinceau, le rapport qualité / prix indéniable par rapport aux concurrents directs...) !


      Supprimer
    2. Diane26/8/15

      Petite info concernant la marque pro: Urban Decay est maquilleur officiel pour le festival du cinéma américain de Deauville qui se déroulera du 4 au 13 septembre.

      Supprimer
  24. Je me suis fait la même réflexion que toi! Y compris sur le nom

    Mais par contre j ai la 1 et la 2 et force est de constater que je m en sers tout le temps. Les couleurs sont toutes top et les fards d excellentes qualité. Je n ai pas acheté la 3 car comme tu dis j ai déjà bien trop de fard pour toute une vie :) mais elle me tente quand même. La smoky ne me tente pas du tout justement cae n est pas "naked"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fou quand même dans le nombre de commentaires le nombre de filles qui disent avoir 1, 2 ou 3 palettes Naked ! Je peux te dire que les affaires doivent être bonne chez Urban Decay en ce moment !

      Supprimer
  25. histoire de mettre mon grain de sel ou mes paillettes tombés de le dernière UD...
    j 'ai la naked 1, la 3 et la smoky sans compter les autres palettes type vice etc... ou meme d autres marques genre chocolate bar...
    je sais beaucoup trop de palettes... quelques fois je les fais meme venir des usa
    je suis une palette addict je crois??? non je suis sure mais j 'essai de me soigner...
    pourquoi ud : la qualité des fards et le choix des couleurs... le packaging (et oui!!)
    bref je dois vraiment trouver une solution pour mon porte monnaie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plutôt les pailettes, on est sur un blog beauté quand même !

      "je suis une palette addict je crois??? " : je n'aime pas prononcer des jugements hâtifs mais disons que cette éventualité doit je pense être considérée comme étant une hypothèse très probable !!!!

      Supprimer
  26. Bonjour

    Je m'intéresse à la beauté depuis 2 ans et je n'ai qu'une ''vraie'' palette, la VICE 3 de Decay, dans laquelle il y a 20 FAP (qui est cela dit, parfaite) et que j'ai eu en solde chez Sepho pour un peu plus de 30 balles l'hiver dernier. Je me suis aussi fait une palette perso avec :
    4 FAP kiko, parce que c'est pas cher)
    1 FAP Mac, parce que c'est le 1er que j'ai acheté
    Ajoute à cela 2 Fard mono crème, parce que c'est cool la crème

    Quand je fais mon inventaire, je me dis WTF ma fille.
    Y'a aussi Sepho qui m'offre 3 FAP pour mon anniv, que j'ai même pas envie d'aller chercher.

    Normalement dans 47 ans j'ai fini tout ça.

    Et quand je fais le calcul, j'ai carrément peur. Pourtant de temps en temps je me retrouve chez Sephora à ''swatcher'' la Naked 1 et à me dire '' mais qu'est ce qu'elle est bien cette palette ''. JE LA VEUX.
    C'est un peu effrayant l'obsession que j'ai pour cette palette, ne voulant pas y céder à raison de son prix clairement indécent, mais continuant à fantasmer dessus.

    Et plein de bisous.

    PS : j'adore ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah 20 fards pour 30€, j'avoue qûil est difficile de faire mieux comme prix de revient par fard ! En deux ans, on va dire que c'est un beau démarrage mais franchement rassures-toi, ça reste hyper raisonnable !

      Et tu sais ce que disais l'ami Wilde "la seul façon de résister à une relation...". Et en passant de 25 fards à 37, tu seras tranquille non plus pour 47 ans mais pour 61 !

      PS : merci beaucoup !

      Supprimer
  27. Mdrrr, nooooon.

    Je vais continuer à lutter.
    Et puis je t'enverrai un message quand j'aurai cédé.

    A bientôt.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails