11 août 2015

Les marques de mode sont-elles l'avenir de la beauté ?

H&M Vernis à ongles
Cela m'éclate de me dire en écrivant ces lignes que la moitié d'entre vous va les lire dans un bureau déserté de tous vos collègues tandis que l'autre les parcourra affalée sur une serviette de plage, le smartphone à la main et histoire de tuer le temps entre une baignade et une session application de crème solaire ! #août. Mais puisque vous êtes maintenant là avec moi, profitons-en pour causer un peu de l'un des événements qui va agiter la planète beauté à la rentrée, j'ai nommé le lancement de la nouvelle ligne beauté signée H&M.

Et comme chez les Krisprolls (les Suédois quoi...), on ne fait pas les choses à moitié, ce sont pas moins de 700 produits qui vont débarquer dans les magasins de l'enseigne. Bon, c'est un chiffre sûrement florentmanoudé (gonflé quoi !) parce que j'imagine par exemple qu'ils ont compté 25 produits si jamais le vernis à ongles est décliné en 25 couleurs, mais n'empêche que ça reste un gros lancement. Reine du buzz plus maîtrisé encore qu'un triple axel d'une patineuse russe dopée (et vas-y que je te signe une collab' avec un créateur trendy ou que je te fais poser l'ami Beckham en slip), H&M a commencé à distiller quelques photos des produits en question et a annoncé que l'offre comprendrait à la fois du maquillage, du soin corps et du soin cheveux. Sur ces quelques previews, tout cela a l'air plutôt joli même si j'ai l'impression que ça ressemble un peu à du Kiko, vous ne trouvez-pas ?

Maquillage pas cher
Fond de teint H&M

Personnellement, je ne vais pas vous le cacher, je ne suis pas un gros fan de H&M. J'ai plein d'amis qui ne jurent que par eux pour s'habiller et sont incapables de ressortir d'un magasin de l'enseigne sans avoir acheté quelque chose, mais moi, c'est un peu tout l'inverse. J'erre comme une âme en peine dans les rayons pas toujours très bien rangés et ce que je vois ne m'attire pas plus que la perspective de déguster une langue de bœuf en plein été (en hiver aussi d'ailleurs). Et quand par miracle c'est le cas, mes ardeurs sont immédiatement refroidies lorsque je prends le vêtement en main et que je constate la qualité toute relative du tissu et de la coupe. Le pire, c'est que je ne trouve en plus pas ça spécialement bon marché et qu'au final, je préfère 100 fois shopper online sur Asos (après ça, autant vous dire que H&M ne me contactera sûrement pas de sitôt pour tester leur gamme beauté !!!). Mais malgré tout, je suis assez impatient de découvrir cette nouvelle collection qui corrobore ce que je constate depuis quelques mois, à savoir que le milieu de la mode a définitivement décidé d'étendre son territoire à la beauté. 

Maquillage Etam avis

En écrivant ça, je pense bien sûr à Étam qui comme vous le savez a elle aussi inauguré, il y a environ un an, son rayon beauté. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, personne ne pourra nier que la marque a vraiment fourni un gros travail sur ce projet et que les produits ont une vraie identité. D'ailleurs, moi je trouve qu'il y a plein de similitudes avec la gamme corps qu'a lancée Nocibé, preuve que le projet d'Étam n'a rien à envie aux géants de la beauté. Là encore, on est sur une offre maquillage et corps (pas de cheveux de mémoire) et de toute façon, ce sera difficile d'aller plus loin. Honnêtement, vous achèteriez-vous un soin visage Pimkie ou Camaïeu ? Moi je vous avoue que ça ne m'inspirerait que moyennement confiance... Et encore que ce constat est valable chez les femmes plus sensibilisées à la beauté car je suis certain que si Célio ou Jules planchaient sur une gamme de soins, la plupart des mecs seraient capables de sauter le pas.

Etam gel douche et lait corps


Mais avec Etam l'année dernière et H&M à la rentrée, comment expliquer ces soudaines envies de diversifier leurs activités ? Et bien cet article du magazine Capital (le magazine papier hein, pas l'émission de M6 qui va aborder pour la cinquantième fois le "Business de vos vacances" avant une Enquête Exclusive ou Bernard de la Villardière jouera au cowboy en suivant une brigade d'intervention dans une cité du 9.3) expliquait de manière très intéressante que plus encore qu'une volonté, c'était surtout une nécessité pour les marques de mode de ne plus mettre tous leurs œufs dans le même panier. Visiblement, le marché de l'habillement est encore plus atone qu'une chanson d'Alain Souchon et surtout, Etam et H&M sont de tels géants que leur maillage du territoire commence à être optimal. En gros, s'ils ouvraient de nouveaux magasins, cela serait prendre le risque que cela soit au détriment d'un autre placé dans la même zone de chalandise. Par conséquent, l'objectif est de nous faire dépenser plus dans chaque magasin. Et comme on ne peut pas acheter non plus 150 fringues, il faut tenter la vente additionnelle avec autre chose. Comme ça semblait peu pertinent pour les tronçonneuses ou le jambon de pays, ce sera donc de la beauté...

Etam mode et beauté


Ça tombe bien, c'est plutôt facile pour eux de lancer une marque de cosmétiques. Les formules ? Livrées clé en main par des laboratoires prestataires à qui on fournit juste un brief de ce qu'on recherche. L'identité graphique ? Une formalité lorsque vous avez à votre service une armada de stylistes talentueux. Pas besoin de former les vendeuses outre-mesure car le Client se débrouille comme un grand, en sentant les produits pour trouver celui qui lui plaît. L'opération est donc plus qu'intéressante surtout que je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi, je trouve que les produits vendus dans des magasins mode sont juste hyper cher pour une marque qui à la base n'a pas de légitimité sur la beauté. Chez Étam, presque 7€ la gelée de douche, c'est quand même le prix de 3 gels douche en grandes surfaces. 8€ un gommage corps, on peut avoir des choses en pharmacies pour moins cher. Après, il faut aussi avouer qu'il y a des produits à bon prix d'appel (le maquillage par exemple) même si dans l'ensemble, leur idée est vraiment de créer de la valeur et pas du tout de tendre vers du discount. Un choix plus que respectable même si ces marques devraient quand même se souvenir que Sephora arrive à vendre ses Crème de Douche sous MDD à 2€95.

Victoria Secret body mist


C'est de toute façon encore bien trop tôt pour tirer un bilan de ces récentes initiatives mais cela va être intéressant à suivre dans les prochaines années. Cela doit en tout cas grandement contrarier les autres réseaux traditionnels de beauté (la parfumerie, la grande surface, la pharmacie...) car ne nous leurrons pas, un gel douche et un gommage que vous achetez chez Etam ou H&M, c'est un gel douche et un gommage que vous n'achèterez pas ailleurs. C'est bien connu, le bonheur des uns fait le malheur des autres... Et puis imaginez qu'une de ces marques rencontrent un succès monstre ? Inenvisageable ? Peut-être pas tant que ça si on regarde ce qui se passe à l'étranger et encore plus si l'on prend comme exemple la réussite de Victoria's Secret. Alors bien sûr, les américaines ne sont pas comme nous mais n'empêche que la marque a réussi à s'imposer en beauté au point même que pas mal de filles souhaitent un jour voir débarquer ses produits en France (il y a eu une rumeur il y a quelques semaines comme moi ce serait bientôt le cas mais rien de confirmé pour le moment).

Parfums Desigual


Autre chose sur laquelle je m'interroge souvent, ce sont les parfums vendus dans les enseignes de beauté. Sérieux, vous connaissez une seule personne qui en porte pour de vrai ? Je pense notamment en disant cela à ceux de chez Zara (oui, autant je n'aime pas trop les fringues d'H&M, autant je squatte souvent chez Zara !) car je vois cette étagère à chaque fois que je fais la queue à la caisse. Ça m'arrive même de les sentir mais je ne vois pas trop en porter et cela pour une raison très simple : je suis peut-être snob et con mais j'aurais du mal à me dire que je porte un parfum Zara. Pour moi, ça ne fait pas "vrai parfum" alors que honnêtement, ils sont ni plus ni moins intéressant que certains lancements de parfumeries. Ce qui est étonnant, c'est que j'ai vu au début d'année que le parfum Mango (over cheap d'ailleurs, "Lady Rebel", ils ont tout donné les mecs au marketing) avait été vendu... chez Sephora ! Sachant que ces derniers mois, l'enseigne a aussi proposé les fragrances de Desigual (sobres et élégantes, à l'image de la marque), Superdry (dont j'adore certaines pièces pour le coup)... On marche un peu sur la tête, à quand le parfum Jacqueline Riu entre les Dior et Yves Saint Laurent ?! Mais en même temps, ça permet à Sephora de s'appuyer sur des marques reconnues pour avoir une offre de parfum aux alentours de 30€ le flacon de 100ml, chose qu'aucune autre marque ne peut vraiment proposer... Des initiatives one-shot toujours vouées à l'échec ?

Parfum Fierce Abercrombie
Pas forcément car par exemple, et toujours chez Sephora, j'ai vu qu'on trouvait dorénavant le parfum signature d'Abercrombie And Fitch (le truc que vous sentez 3 kilomètres à la ronde autour du magasin). Je vais me confesser : j'adore les parfums de cette marque (et aussi ceux de leurs petits camarades de chez Hollister) alors qu'en vrai, c'est juste du Axe un peu plus subtil. Tout ça est assez intéressant car c'est comme si les magasins de beauté voulaient reprendre la main et le contrôle de la situation... "Ah oui, vous voulez faire vos petits malins en vendant dans vos boutiques vos propres parfums ? Bah maintenant fini de jouer, on va plutôt les prendre par chez nous et essayer de récupérer une petite partie de ce que vous nous avez volé comme business" : voici un peu l'impression que ça me donne parfois.

Le phénomène ne se limite d'ailleurs pas à la femme et à l'homme car ces derniers mois, pas mal de marques enfant (Okaidi, Orchestra) se sont aussi déclinés sur la beauté, que cela soit à travers des eaux de senteurs ou encore des produits pour le bain des petits. La mode plus premium n'est pas en reste avec par exemple la très jolie gamme de cosmétiques chez &OtherStories, qui appartient d'ailleurs à nos amis suédois de chez Hennes and Mauritz. En clair, on peut définitivement parler d'une tendance profonde et pas seulement d'initiatives isolées. A voir dans les prochains mois si cela pourrait justement donner des idées à d'autres marques de fringues, qu'elles soient plus teenage (Jennyfer et compagnie) ou au contraire plus "matures" (1, 2, 3 et toute la clique). La mode et la beauté peuvent aussi essayer de travailler main dans la main pour être plus des partenaires que des concurrents. J'ai vu par exemple une initiative intéressante à Nantes où un nouveau magasin (Gaws pour ne pas le nommer) qui vise une clientèle assez jeune avait lancé un corner beauté avec des marques à destination des ados comme Lady Green ou Fun Ethic.Une chose est sûre : à force de voir de la beauté absolument partout, on va définitivement finir ruiné !

Voilà, j'ai été encore une fois très bavard mais ce n'est pas comme si vous n'aviez pas l'habitude ! Allez, ne me laissez pas seul dans la torpeur du mois d'août et dîtes-moi plutôt ce que tout cela vous inspire ? Vous par exemple, est-ce qu'il vous arrive d'acheter des produits de beauté chez Etam ou chez H&M ? Est-ce que vous les considérez comme des vraies marques de beauté ou bien est-ce juste des achats d'impulsion lorsque vous passez devant le rayon ? Qu'est ce qu'il manque selon vous à ces enseignes de mode pour qu'on les perçoive vraiment comme des acteurs à part entière sur la beauté ? Et d'ailleurs, est-ce qu'ils y arriveront seulement un jour ou bien pensez-vous que ce soit un combat perdu d'avance et que chacun doit rester à sa place (c'est vrai quoi, est-ce que Sephora vend des pantalons bordel ?!). Les parfums type Zara, Mango, Desigual... et toute la clique, vous vous y intéressez parfois ou vous en foutez comme de l'an 40 ? Et juste par curiosité, quelles sont les enseignes de fringues où vous faîtes le plus facilement chauffer votre carte bleue ? Je suis tout ouïe et ai hâte d'avoir votre point de vue sur tout ça !

Rendez-vous sur Hellocoton !

45 commentaires:

  1. Concernant les produits beauté, j'avais en tête de voir ce qu'Etam proposait. Bon, vu mon stock actuel que j'essaie d'écouler et surtout que je compte me diriger vers des choses un peu moins douteuses niveau composition, inutile de dire que si c'est pour claquer 7 € dans un gel douche autant qu'il soit clean. Quant à H&M, je n'y vais pas donc ... ce sera sans moi aussi.
    Pour les produits, je pense que ça peut marcher, c'est sans doute tentant de voir des produits un peu sympas entre les rayons fringues et surtout ça doit rendre curieux d'essayer, donc je comprends que les gens en achètent, c'est un peu comme la tentation des bonbons en caisse de supermarché !!!! mais à mon avis ça n'aura pas forcément autant de succès que dans les "vrais" magasins.
    En tout cas, moi je préfère me diriger vers les basiques :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est sûr qu'avec des produits aux couleurs fluos et avec à l'intérieur des petits coeurs pailletés, on est pas vraiment sur la plus naturelle des formules ;-) !!!

      Je trouve quand même que justement, on est de moins en moins dans l'achat d'impulsion en caisse mais vraiment plus sur un vrai rayon beauté à part entière, même si ça reste souvent quand même de l'achat d'impulsion sur des petits produits plaisirs. Comme les bonbecs en effet !

      Supprimer
  2. Ahhh H&M je déteste, non mais pourquoi vendre à prix d'or un vertement dont la couture est pourrie, il suffit de tirer sur un fil pour que tout se défasse ou alors dans les pires cas, l'encolure qui n'est pas centrée au milieu mais légèrement décalé (problème au moment de la construction du vêtement), non moi je me refuse à tout achat, le tissu est parfois transparent mais pas transparent de finesse et de qualité mais de finesse et d'usure, ou alors cette tendance du jean déchiré vendu une centaine d'euros... non moi quand un jean est déchiré je le découpe en petit carré pour me faire une couverture en patchwork....
    bon je suis un peu à part je couds et depuis que j'ai ma nouvelle machine j'ai amélioré ma technique et je suis encore plus intransigeante, àhhhh l'horreur la moindrepetite erreur sur un vertement me fait enrager surtout quand je trouve que c'est visible comme le nez au milieu de la figure, alors quand c'est le cas sur un vertement à acheter je deviens une lionne, à gronnger et montrer les croc, non je n'achèterai pas un vêtement aux finitions pourries, autant aller chez Jennifer les finitions sont moisies mais au moins le prix est à la hauteur des finitions.....
    bref, je me suis lâchée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien voilà un cri du coeur !!! Moi je n'irais jamais jusque dire que je déteste une marque de fringues car en vrai, je m'en fous un peu, mais clairement, je trouve de bien piètre qualité ce que H&M fait en mode. C'est d'ailleurs l'une des seules enseignes de mode que je trouve aussi peu qualitative, c'est quand même fou d'avoir des tissus de si mauvaise qualité. En fait, c'est aussi mal fini que si c'est moi qui les avait fais à la machine à coudre !!!

      Supprimer
    2. ahhh je pense que si tu cousais ça serait plus beau qu les finitions qu'ils font ^^

      Supprimer
    3. Là, je t'assures que tu me surestimes ! J'ai déjà du mal à coudre un bouton !

      Supprimer
    4. bah non c'est pas compliquéé tu pose les dey tissus l'un sur l'autre et tu fait en sorte que le tissu passe sous l'aiguille et pas tes doigts ^^

      Supprimer
    5. Si tu savais, je suis une catastrophe en travaux manuels ! Définitivement !

      Supprimer
  3. Je suis comme toi, lorsque j'entre dans un magasin H&M, je ne trouve rien qui me plaît, je trouve vraiment que ça fait trop cheap... Pourtant quand tu vois Gisèle Bundchen et Cie dans les pubs, les fringues ont l'air top, mais une fois en magasin, je trouve que ça ressemble à de la friperie. Je suis un peu méchante, mais franchement, je n'aime pas du tout !!!! Etam, ça passe encore, mais c'est le risque de se retrouver avec les mêmes fringues dans la rue... J'ai donc plutôt tendance à m'habiller sur le net, on trouve souvent des fringues à prix intéressants et plus confidentielles... Sinon, je n'achèterais pas de produits de beauté dans ces magasins, je trouve qu'ils n'y ont pas leur place, ça peut être sympa pour les ados ou les étudiantes qui ont un budget serré et encore autant acheté du Kiko ou du ELF, c'est de meilleure qualité quand même ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais tout va à Gisele, c'est la règle de base dans la vie ça !!! Et j'avoue que maintenant que tu le dis, il y a en effet ce petit côté friperie.

      C'est triste parce qu'on ne fait pas marcher le commerce de proximité mais moi, ça fait deux fois ce mois ci que je suis allé me promener en mode shopping avec l'état d'esprit de celui qui est prêt à s'acheter des trucs. Et bien je n'ai strictement rien trouvé en magasin qui me donnait envie. Et j'ai fini sur Asos où il y avait un paquet de trucs canons.

      Oui, ces marques Etam, H&M... aurait pu être hyper intéressante il y a 5 ans mais c'est vrai que maintenant que Kiko est plus que bien installé, ce qu'elles apportent est un peu moins intéressant.

      Supprimer
  4. De mon côté je ne peux m'empêcher de regarder ces produits d'un œil suspicieux ^^ Je dois être trop snob !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir encore pas mal ramer pour gagner notre confiance ! Mais le prix participe aussi à cet effet car si Etam mettait ses gels douche à 3 euros comme Sephora, je pense que j'aurais pu en acheter pour tenter. Mais là, 8€, je préfère en effet aller vers des trucs plus installés.

      Supprimer
  5. angie11/8/15

    Snob je dois l'être aussi, car il faudra une sacré valeur ajoutée pour que j'envisage de m'intéresser à leurs produits (ceux d'Etam et consorts aussi), d'ailleurs je n'ai jamais vu le corner maquillage chez Etam, je croyais même que c'était un gros flop et le concept déjà rangé à la cave).
    Pour H&M, juste une diversification pour ne pas dépendre uniquement économiquement du prêt à porter qui est un marché très/trop concurrentiel (ah le mag Capital, un petit bonheur mensuel)
    Bientôt le rayon épicerie sous la marque H&M, déjeuner avec votre sandwich H&M en faisant votre shopping pour ne pas perdre de temps. Puis la lessive H&M, on peut décliner à l'infini. Ils finiront par s'appeler Leclerc.
    Qu'ils réalisent déjà des vêtements plus qualitatifs avec des meilleures conditions de travail pour les ouvriers (autre débat).
    La qualité ne cesse de dégringoler depuis des années et les prix augmenter. C'est scandaleusement moche et médiocre, bonjour l'image pour leur ligne de maquillage...
    Pour avoir vu un reportage sur les dessous des produits de beauté, les industriels ont des formules clés en main, du rouge à lèvres au mascara, de la lotion démaquillante au fond de teint selon les exigences et le cahier des charges du client, du bas de gamme à la formule exclusive, au final aucune âme, aucun créateur, aucun artiste, aucun visionnaire derrière tout cela, ça rend cela un peu sinistre comme un bilan comptable.
    Si j'achète Kiko c'est pour avoir un rapport/qualité prix.
    Si j'achète mon parfum St Laurent, Guerlain, Chanel ou Cartier c'est pour un parfum que j'aime d'abord, mais aussi acheter du rêve, une histoire, un passé, un créateur, un nez.
    Là aussi il y a une logique économique pour la marque, accéder à tous les portes monnaies, ouvrir le luxe par la petite porte à tous (il y a plus de pauvres que de riches, il ne faut pas se couper d'une source de revenus), mais avouons, ça a quand même plus de gueule qu'un sent bon Zara...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, j'ai l'impression que le concept n'a pas été déployé dans tous les magasins, peut-être uniquement assez grand pour accueillir ce corner, je ne sais pas trop en fait...

      Malheureusement, ne leur donne pas de mauvaises idées pour la sandwicherie et la lessive, ils seraient capable de le faire s'ils te lisaient !

      C'est de l'émission Envoyé Spécial que tu parles ? J'avais loupé la diffusion, faudrait que je vois s'il y a un replay en ligne car il parait que c'était intéressant.

      Merci pour ton avis éclairé en tout cas !


      Et vive le magazine Capital (un de mes magazines préférés avec Votre Beauté, c'est un peu le grand écart mais bon !).

      Supprimer
    2. Voici l’émission ! ça donne presque envie de pleurer quand on apprend que le cout de la production d'un mascara n'est de quelques centimes et qu'on paie surtout le tube... même si on s'en doutait, mais la, c'est officiel :

      https://www.youtube.com/watch?v=2TSn5Ky88AM

      Supprimer
    3. angie12/8/15

      oui tout à fait c'était le reportage d'envoyé spécial. Intéressant sur certains points, découvrir que la formule de mascara vendue clé en mains coûte 2 euros à produire et qu'on le revend 35 euros en parfumerie donne une bonne idée des marges.

      C'est aussi dans ce reportage qu'il y a la fameuse crème Lidl à 3 euros qui hydrate mieux face à la crème Chanel à 60 euros. Seulement et je trouve le reportage très léger par rapport à cela, quid de la qualité des matières premières, des conservateurs utilisés et des allergènes.

      Test aussi rapide et incomplet entre le maquillage haut de gamme et le premier prix. Le résultat après application est quasi identique, les matières et textures proches, mais dans la durée ? La tenue du maquillage sur une journée ? Le confort du produit ?

      Juste évoqué rapidement aussi, les rouges à lèvres de grandes marques qui contiennent du plomb quand les premiers prix n'en contiennent pas et se montrent plus "safe" dans leur composition.
      Le reportage donne l'envie d'en savoir plus mais on reste sur sa faim. Les limites d'un média soumis à la pub ?....

      Supprimer
    4. Merci pour tout ça, je vais zieuter le reportage dans la semaine !

      Supprimer
  6. Coucou, j'adore lire tes romans :)
    Moi déjà à la base je n'aime pas faire les magasins, il y as la foule, on est agressés par les vendeurs et bref j'aime pas. Je me balade dans ceux beauté quand j'ai besoin de quelque chose pour les fringues ça me gonfle ce qui fait que je rentre, je choisit, je paye et je sors et il y as pleins de magasins dans lesquels je ne suis plus rentrée depuis des mois ou des années comme Etam.
    Ça ne m’intéresse pas plus que ça mais ça m'intrigue je pense que j'irais faire un tour.

    Je ne sais pas si ça marchera mais j'entends souvent parler de la gamme de chez Etam chez les "grandes" youtubeuses mais ça ne m'a jamais donner envie.

    J'imagine par contre que les client(e)s qui ne sont pas aussi férus de beautés que nous sur la blogosphère seront peut-être plus tentés.
    Franchement je n'ai pas d'idée sur la question je n'ai jamais vu, senti ou testé un produit de ce style.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)))) !

      Mais moi, c'est exactement pareil ! Avant, j'adorais faire les magasins et je me rends compte que plus j'avance en âge, plus ça devient une corvée. Bien sûr, il y a parfois des jours où j'ai des frénésies de shopping mais c'est quand même de plus en plus rare.

      Moi Etam, je trouve qu'on entendu plus du tout parler dans les médias. Lorsque c'était nouveau, on l'a vu partout mais sur le long terme, je trouve que c'est en chute libre (en tout cas sur la presse et les blogs, j'avoue que je ne regarde que très peu YouTube et c'est peut-être différent sur ce réseau).

      En tout cas, peut-être que ta curiosité te poussera à aller voir ça de plus près la prochaine fois que tu passeras preès d'un Etam !

      Supprimer
  7. Hello
    Je vais faire figure d'ovni dans le débat, mais moi j'aime bien H&M, voire j'aime bcp. Tous les magasins ne se valent pas, il y en a bcp en effet où il est impossible de faire le moindre achat : tout est cheap, tout est moche et mal fichu, mais dans d'autres, le choix des collections est différent et franchement, j'y trouve largement mon bonheur. Certains de mes vêtements ont plusieurs années de vie derrière eux, leur qualité n'a rien à envier à d'autres marques plus chères (au hasard Zara, Mango ...).
    En ce qui concerne le maquillage, là, j'avoue que je sèche un peu ... je suis fan de Kiko pour les produits fun ou basiques, mais j'ai du mal à quitter Dior ou Shiseido pour les fonds de teint... Peut être que les vernis à ongles seront mon 1er choix, c'est pas cher et pas engageant comme achat.
    En revanche, le gel douce à 7 €, faut se détendre les gars ! Ou alors c'est une citerne de 20 litres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, tout le monde a le droit d'exprimer son avis, et bien au contraire heureusement !! Oui, j'imagine que c'est comme pour tout, ça doit être un réseau de franchisé et certains doivent tenir ça plus sérieusement que d'autres. J'ai découvert assez récemment que, quelque soit les enseignes, on ne trouvait pas forcément la même chose dans tous les magasins et que les directeurs pouvaient un peu ajuster leur stock.

      Et même si je trouve la qualité de Zara et Mango meilleure, je suis le premier à dire que c'est deux marques qui sont quand même vendues assez cher au final.

      Et oui, tu as tout à fait raison, les vernis sont souvent la porte d'entrée, le produit "sans risques" qu'on va tenter en premier pour découvrir une marque !

      Supprimer
  8. bizarrement ma confiance sur la composition de leur produit est proche de 0, je passe mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez hop, comme on dirait sur MTV : next !

      Supprimer
  9. Anonyme12/8/15

    Bonjour,

    Franchement, non, cela ne me tente pas du tout d'acheter des produits de beauté dans un magasin de vêtements. Peut-être vieille école, mais je me dis chaque place à sa chose et chaque chose à sa place.
    Je n'achète déjà plus en grande surface, je m'oriente de plus en plus sur les sites internet et quelquefois en parapharmacie. Après pourquoi pas pour celles qui souhaitent d'avoir tout à proximité.
    Cela me fait penser à l'émission sur la 2 je crois,comparatif des produits, et dans un magazine test ; la crème la plus hydratante est celle vendue par LIDL à 3€. Alors que les produits les plus chers étaient les plus inefficaces. C'est un autre sujet je sais, mais vendre un gel douche à 7€ oui, là c'est prendre les clients pour des vaches à lait. Ah oui, il y avait aussi sur les rouges à lèvre, il semblerait qu'il y a du plomb à long terme cela risque d'être dangereux si on en applique tous les jours. Eh bien sûr ceux des grandes marques sont les plus nocifs et les plus rassurants sont ceux les moins chers.

    Lila

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui alors attention, parce que les enquêtes de 60 Millions de consommateurs et autres Que Choisir doivent aussi être prises avec toutes les pincettes du monde à mon sens ! Ils comparent souvent des choses qui ne sont pas comparables et sans aucune logique partenaire. Et à chaque fois, c'est un outsider qui gagne... Je ne dis pas du tout que cela ne peut pas être le cas, juste que ce genre d'études menées sur 12 produits tout au tout n'est pas si significative que ça !

      Moi, j'ai acheté une fois une huile de douche à 22 euros chez Sabon donc le prix en soit ne me choque pas (c'est hyper cher, on est tout à fait d'accord mais c'est un plaisir exceptionnel) mais paradoxalement, chez H&M ou Etam, je ne pourrais pas mettre plus de 4 euros car pour moi, il n'y a pas de légitimité et ça me bloque.

      Supprimer
  10. Etant une passionnée de maquillage, je ne fais pas de discrimination :) Il m'est arrivé d'acheter du make-up H&M (ancienne collection) et certains produits sont meilleurs que d'autres, mais dans l'ensemble ce n’était pas trop mal. Les vernis en particulier étaient excellents et les blushs aussi.Certains pinceaux, éponges, taille-crayons très bien aussi a petits prix. Je n'ai pas tout testé, notamment pas de produits pour les yeux.
    Je suis curieuse de voir leur nouvelle gamme... certains produits tels les blushs crème et les palettes de fards m'attirent et je les testerai certainement. J'aime bien aussi les packagings plus sobres (je pense que l'augmentation des prix en tient compte !)

    En ce qui concerne Etam, j'ai trouvé que la gamme était mignonne et ludique mais trop "junior". C'est évident qu'ils ont voulu faire leur Victoria's Secret, comme avec leurs défilés lingerie d'ailleurs. Les produits bain et corps ne m’intéressent pas car ils me semblent chers pour la qualité (supposée) et contiennent des paillettes (pas mon truc), je préfère m'acheter des basiques de bonne qualité tels que Le Petit Marseillais, Garnier ou même notre bon vieux Yves Rocher. J'ai testé un blush et un rouge a lèvres, bonne qualité comparable a du Kiko par exemple (d'ailleurs la gamme Etam est made in Italy, hum hum) mais la encore, j'ai trouvé leurs packagings trop "junior" avec leurs grosses écritures roses, donc je m’arrêterai la.

    Par contre pour le parfum il ne me viendrait même pas a l’idée de tester des marques de prêt-à-porter, comme quoi le parfum a peut-être une image a part... en revanche il parait que ce genre de parfums (également les parfums de célébrités !!) marchent bien en Angleterre. La question sur les hypothétiques soins du visage Pimkie ou Camaieu m'a fait sourire : en effet, la question ne se pose même pas !

    Je pense que dans l'absolu, Kiko a du faire peur a beaucoup de marques car ils ont vraiment réussi leur implantation en France et leur concept, alors pas étonnant que les autres revoient leur copie (notamment sur leurs gammes de vernis comme récemment Sephora, Nocibe, Yves Rocher....). Je ne sais pas si tu as déjà fait un article dédié au cas Kiko ? Comme partout, certains produits sont meilleurs que d'autres (pinceaux = poubelle direct ; rouges a lèvres Smart a 4 euros : rien a envier aux grandes marques), mais avec leurs mini prix et leurs promos fréquentes, on peut se permettre de tout tester, concept INEDIT en France ! je cite encore une fois l'Angleterre en contre-exemple avec ses marques encore moins chères et de qualité tout a fait correcte (MUA, Makeup Revolution, Vivo...)

    Merci pour cet article fort intéressant !
    Melissa

    PS - La nouvelle collection de maquillage H&M est déjà disponible sur leur site pour celles que ça intéresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks pour ces retours d'expérience qui confortent un peu ce que je pense ! Je suis le premier convaincu que les produits de ces marques sont plutôt bons, puisque de toute façon, c'est du livré clé en main par des façonniers. Et encore plus pour le maquillage d'ailleurs !

      Oui, oui, oui, pour Etam et la cible supposée que j'imagine un peu comme toi vu les coeurs pailletés dans les gels douche aux couleurs fluos ! Et ca me fait penser qu'il faut que je m'achète un Le Petit Marseillais que j'ai repéré il y a quelques jours (j'avais la flemme de faire la queue ce jour là).

      Intéressant cette distinction qu'on fait plus ou moins toutes et tous avec le parfum qui définitivement doit plus nous vendre du rêve que ne peuvent le faire un Mango ou un Gap. Mais comme tu dis, c'est une spécificité française car dans pas mal de marchés exports, ils adorent le s parfums de stars (même si c'est éphémère et que les parfums Bieber et Taylor Swift ont par exemple hyper pénalisé le groupe Elizabeth Arden l'année dernière).

      Oui, oui, pour Kiko, j'étais même l'un des premiers à annoncer que la marque arrivait en France !
      http://planete-beaute.blogspot.fr/2010/09/apres-tokidoki-je-parie-sur-kiko.html

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse !

      Pour Etam, je précise que je déteste les parfums/produits corps Victoria's Secret qui font super cheap et artificiels à mon humble avis, alors c'est plutôt logique que je n’adhère pas à leur stratégie de copier-coller :). C'est méchant et gratuit de ma part, mais pour moi, les cosmétiques VS m’évoquent des strip-teaseuses ! (?) Par contre j'aime bien les vêtements Etam.

      Bravo pour tes dons de voyance pour Kiko, en revanche Tokidoki n'a pas franchement marqué les esprits... concept mignon mais encore une fois peut-être trop "jeune", voire gadget ?
      En tous cas, les Italiens doivent se réjouir du succès d'avoir conquis la France avec Kiko !

      Supprimer
    3. Bon, j'avoue que sur ce coup, ma boule de cristal était en maintenance !

      Maintenant que tu le dis, j'avoue que le parallèle avec les stripteaseuses est même plus qu'évident ! C'est en tout cas très américain dans le style !

      Et oui pour les italiens qui néanmoins ne gagnent pas à tous les coups en maquillage (Pupa, Gucci, Dolce & Gabanna)

      Supprimer
  11. AsianGirl12/8/15

    Le magasin où je ne ressors jamais sans un achat: ESPRIT!!!
    C'est vrai qu'elle est chère comme marque mais il y a un magasin de déstockage qui a récemment ouvert à coté de chez des amis, du coup je peux y aller souvent! :)
    Pendant les dernières soldes, j'ai trouvé des chaussures à 9€ au lieu de 60€ !

    Concernant H&M, je n'aime que leurs vêtements basiques, le reste est trop flashy pour moi ou d'une qualité bof bof...
    Le seul cosmétique que j'ai acheté dans une enseigne de mode est un vernis chez Camaieu (par curiosité et parce que c'est une marque que j'aime également beaucoup!) J'en suis plutôt contente: il sèche vite et tient bien sur mes ongles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En majuscule et avec 3 points d'exclamation, je vois que c'est une vraie addiction ! Moi c'est généralement Bershka (je commence à me faire vieux pour eux mais bon...), Zara, Superdry et Asos ! Et je n'ai presque pas fais les soldes cette année, j'en suis le premier surpris !

      Oui, il y en a plein que je n'ai pas cité dans mon article (Camaieu comme tu le dis mais aussi Springfield...) mais qui font aussi de la beauté, c'est un vrai mouvement de fond là !

      Supprimer
  12. A la lecture des commentaires, je vois que peu de lectrices sont emballées par ces produits que lancent les marques comme Etam ou H&M . Sommes nous trop "snob"??? Je pense que, comme chez Etam, elles s'adressent avant tout à un public jeune (pas à la mère de famille trentenaire ou quadra). Mais ça reste un budget quand même. J'avoue ne pas avoir vu les produit Chez Etam lors de mon dernier passage (cela dit, quand j'y vais, c'est pour les fringues, pas le make-up !).
    En outre, je m'attache maintenant beaucoup à la composition des produits, et j'avoue être sceptique sur les soins et le make-up Etam ou H&M (même si le packaging est très joli!).
    Pour H&M, les vêtements font très bon effet sur le dos de Gisele Bündchen dans les magazines, comme le dit Spookey, mais en vérité, ils ne m'attirent pas vraiment; ça fait un peu "cheap" non ? (mon côté snob sans doute !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez d'accord, et c'est le paradoxe qui est bizarre : si ils veulent viser les jeunes, on ne peut pas être plus cher que du Kiko ou du Petit Marseillais, ça me parait difficile comme équilibre. Oui, l'offre beauté n'est pas dans tous les magasins Etam, je ne sais pas trop comment est faite la sélection des magasins qui l'ont ou pas.

      Mais je sus surpris car je pensais qu'il y avait pas mal de fans des fringues H&M et en fait, je m'aperçois que pas tant que ça ! Je me sens moins seul !

      Supprimer
  13. Anonyme15/8/15

    Petite question sur le maquillage: ces marques proposent-elles des teintes pour peaux noires? SI c'est le cas j'adhère car il est difficile de trouver ce type de produit à des prix abordables dans des commerces "génériques".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas que le nuancier soit très très large mais comme je n'en mettrais pas ma main à couper, je regarderai la prochaine fois que j'y passerai par curiosité !

      Je sais qu'en grandes surfaces, on trouve dorénavant du maquillage Laura Sim's mais dans trop peu de points de vente encore...

      Supprimer
  14. Anne G.17/8/15

    Coucou,
    Tout comme toi je ne trouve jamais mon bonheur chez H&M alors que certaines de mes connaissances y trouvent systématiquement leur bonheur. Bizarre !
    J'évite ce type de maquillage et cosmétiques divers sui ne m'inspirent absolument pas confiance.
    Beaucoup sont fabriqués en Chine alors je boycotte car les ingrédients sont douteux, peu qualitatifs et pire encore, sont allègrement testés sur les animaux.
    Vade retro !
    Je préfère acheter moins mais privilégier certains critères de choix.
    Belle semaine à toi !
    Au plaisir de te lire ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait vraiment que je creuse un jour les pays de fabrication des produits car j'avoue que c'est un réflexe que je n'ai pas ! J'apprendrais sûrement des choses en me livrant à l'exercice !

      Supprimer
  15. Ton article est vraiment détaillé et très clair
    J'aime beaucoup ce que tu fais !
    Wumi,
    www.wumihealthandbeauty.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et je vois sur ton profil que tu étudies en marketing donc n'hésite pas à venir partager ton analyse sur ce genre de questionnement existentiel !

      Supprimer
    2. Coucou ! Non malheureusement je me suis trompée d'école sur mon profil ^^ Mon école s'appelait ESIC et j'ai étudié l'informatique là-bas (je m'en vais changer mon profil tout de suite xD)

      Supprimer
    3. Ah bah tu auras alors l'occasion de constater à quel point je suis nul en informatique ! Enfin non, je connais quand même 3 raccourcis clavier, c'est déjà ça !

      Supprimer
  16. Super article très intéressant et vraiment bien écrit! Merci! alors pour ma part, j'ai testé 2 produit lèvres de chez Etam et j'en ai été satisfaite. La présentation des produits ne me dérange pas en soit, l'emballage n'étant pas une priorité pour moi. Après, il est vrai que je suis une adepte de kiko et que, en comparaison, les prix ne sont pas super attractifs pour une gamme de prêt à porter ^^. Donc une fois de temps en temps pourquoi pas mais sans plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton sympathique message ! En fait, c'est dommage car toutes ces marques de mode auraient lancé àa il y a 5 ans, la situation aurait peut-être été différente. Comme Kiko & co n'existaient pas à l'époque, peut-être qu'on se serait dit "whaouh, du maquillage pas mal du tout et à prix mini, l'affaire du siècle". Alors que maintenant, c'est juste la routine !

      Supprimer
  17. Etam me fait un peu penser à du Bourjois, je ne sais pas pourquoi.
    Acheter du vernis, un gel douche pourquoi pas mais du fond de teint ? J'aurais peur de la compo !
    Cela dit je n'ai même pas de H&M dans ma ville (il parait que c'est pour bientôt) donc je n'ai franchement aucun avis sur eux. Pour acheter en ligne je préfère aussi ASOS ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi, il existe encore des villes de France où il n'y a pas de H&M ?!!!

      Oui, il y a effectivement un petit côté Bourjois, pas faux !

      ASOS, j'ai fait un tour vendredi et j'ai au moins 15 articles dans mon panier, il va falloir que j'en vide un peu avant de la finaliser parce que là, c'est quand même un peu exagéré !

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails